Guide de sécurité en eau libre pour la natation en lac

Que vous souhaitiez améliouer votre humeur, votre système immunitaire, la qualité de votre sommeil ou votre forme physique et votre bien-être en général, les bienfaits de la natation en eau froide ont été largement documentés.

Ce guide du débutant a été écrit pour vous doter des connaissances et de la confiance nécessaires pour tirer le meilleur parti de baignade en lac car, lorsqu'elles sont effectués de manière sûre et responsable, les sorties en plein air peuvent être une expérience vraiment exaltante.

Vous trouverez trois sections de questions fréquemment posées couvrant « Avant », « Pendant » et « Après » votre baignade ; meilleures astuces; et une liste de contrôle pratique.

AVANT

  • Comment choisir un lac ?

En tant que nageur, vous avez deux choix: Trouver un plan d'eau librement disponible pour la baignade publique ou visiter un lieu surveillé et exploité commercialement. Une recherche rapide en ligne devrait vous donner accès à une liste d'options à proximité. Les deux sites Nager en Angleterre et Nageur extérieur ont des répertoires d'emplacements. Contacter un groupe de natation en plein air sur les réseaux sociaux peut également vous donner un bon aperçu des sites qui répondront le mieux à vos besoins.

  • De quel kit ai-je besoin ?

Un chapeau aux couleurs vives, un flotteur de remorquage ou un sac sec, et une lampe (si vous nagez dans l'obscurité) sont indispensables pour tous les nageurs du lac. Le reste dépend de vous! Certains nageurs sont plus heureux avec seulement des "skins" (un maillot de bain), tandis que d'autres préfèrent avoir aussi une combinaison de plongée. Pour la natation hivernale, les bonnets, gants et chaussettes en néoprène sont un excellent moyen d'ajouter de la chaleur supplémentaire. Un petit sifflet de sécurité peut également être attaché à votre flotteur de remorquage pour plus de sérénité.

  • En quoi un lac est-il différent d'une piscine ?

Si vous êtes habitué à une eau douce et limpide, les coudes et les balises de voie et les murs sur lesquels vous reposer, nager dans un lac vous sembleront assez différent au début. En eau libre, vous devez être conscient des conditions météorologiques, de la température de l'eau et des conditions de surface, de la visibilité réduite, et de la végétation et de la faune qu'un lac abrite. Y aller peu et souvent est une façon sensée de commencer.

  • Quelle est la meilleure température ?

Vous pouvez nager en eau libre toute l'année, mais s'acclimater à la température de l'eau, surtout pendant les mois les plus froids, peut prendre du temps. Entrez lentement dans le lac, éclaboussez un peu votre visage d'eau et laissez-en un peu dans votre combinaison (si vous en portez une). Cela peut aider à prévenir un choc thermique. La clé est d'accumuler lentement du temps dans l'eau et de sortir dès que vous en avez besoin. Il n'y a pas de "bonne" durée ou distance pour nager et votre sécurité doit toujours passer en premier. Un choc thermique et une hypothermie peuvent affecter même les nageurs les plus expérimentés, il est donc important de reconnaître les symptômes et de connaître vos limites grâce à l'expérience.

 

PENDANT

  • Puis-je me lancer directement ?

Avant d'entrer dans l'eau, évaluez votre environnement. Les avantages d'un lieu d'accès payant sont que tous les sports nautiques auront leurs propres zones désignées, un sauveteur sera toujours présent et la qualité de l'eau et les conditions météorologiques sont continuellement surveillées pour la sécurité. Certains lacs peuvent également vous obliger à entreprendre une initiation avant de vous y baigner.

Si vous nagez dans un lac non surveillé, recherchez des panneaux indiquant si la baignade est autouisée ou des avertissements concernant des chutes soudaines, des courants forts ou d'autres dangers. Assurez-vous que l'eau à l'air propre et que vous savez reconnaître les algues bleues/vertes. Prenez soin d'entrer lentement dans le lac; il pourrait y avoir des rochers pointus ou glissants, et l'eau pourrait devenir très profonde après seulement quelques pas. Soyez vigilant si d'autres activités sont en cours, par exemple, la pêche, la voile, le paddle, etc. Ceux-ci peuvent être visibles pour vous, mais pas l'inverse, il est donc essentiel d'avoir le bon kit pour vous assurer d'être vu.

  • Puis-je nager seul ?

À moins que vous ne soyez dans un lac avec une zone de baignade désignée et un maître-nageur en service, ne nagez pas seul. Vous devriez toujours avoir un ami avec vous en eau libre.

  • Quel nage dois-je faire ?

Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise méthode lorsqu'il s'agit de nager dans un lac. Vous pouvez nager en utilisant n'importe quelle nage avec laquelle vous êtes à l'aise, tant que vous faites attention à ceux qui peuvent nager en même temps. Pour le crawl, vous devrez pratiquer la visée, pour vous assurer que vous allez dans la direction que vous avez l'intention de prendre !

  • Quel itinéraire dois-je emprunter ?

Un lieu d'accès payant aura généralement des parcours de différentes longueurs marqués par des bouées, vous pouvez donc choisir celui qui vous convient le mieux. Si vous êtes dans un lac public, l'utilisation de repères visuels vous aidera à vous repérer. Plutôt que de nager directement vers le milieu, rester parallèle au rivage peut vous aider à vous guider. Dans le vent et les vagues, vous risquez de vous fatiguer plus rapidement. Par conséquent, si votre site ne spécifie pas de direction de déplacement, il est préférable de nager dans les vagues au début et de revenir avec les vagues derrière vous.

  • Que dois-je faire si j'ai besoin d'aide ?

C'est là que votre flotteur de remorquage prend tout son sens. Si vous devez vous arrêter, vous pouvez vous reposer dessus à tout moment. Un lieu supervisé devrait vous indiquer la meilleure façon d'attirer l'attention d'un maître nageur, et si vous êtes quelque part sans surveillance, faites savoir à votre ami que vous devez vous arrêter. UN sac étanche pour votre téléphone (et vos objets de valeur) est un excellent complément à votre kit de natation, afin que vous puissiez l'utiliser pendant que vous êtes dans l'eau.

APRÈS

  • Que dois-je faire immédiatement après ?

Dès que vous sortez de l'eau, faites savoir à quelqu'un que vous l'avez fait. Si vous vous trouvez dans un lieu surveillé, il est probable qu'ils disposent d'un système d'enregistrement des entrées et sorties des nageurs.

  • Comment puis-je me réchauffer à nouveau ?

Assurez-vous d'apporter des vêtements de rechange chauds à mettre après votre baignade. Pour éviter la perte de chaleur au niveau de votre tête, un chapeau pompon est indispensable et peut être enfilé dès que votre bonnet de bain est retiré ! Un peignoir en éponge épaisse ou un peignoir de style manteau sont également un moyen fantastique de rester au chaud tout en enlevant vos affaires mouillées, car vous pouvez vous changer en dessous. Apportez une boisson chaude avec vous dans un thermos, si votre lieu ne dispose d'aucun service de restauration ou de boissons.

  • Comment nettoyer mon kit ?

Pour assurer la biosécurité, il est important que votre kit soit soigneusement lavé entre les visites de différents lacs, afin que les espèces envahissantes ne soient pas transférées d'un plan d'eau à un autre. Si possible, arroser votre kit à l'extérieur dans le jardin, plutôt que de le laver dans le bain/la douche, il est préférable que l'eau sale aille dans le sol, plutôt que directement dans le système d'eau.

Souvenez-vous de notre 'SÉCURITÉ' Meilleures astuces:

  1. PLANIFIER: Cherchez en ligne pour trouver le lieu qui vous convient.
  2. ÉQUIPEMENT: Un chapeau de couleur vive et un flotteur de remorquage sont essentiels.
  3. COMPAGNIE: Ne nagez pas seul. Utilisez toujours un lieu supervisé ou amenez un ami.
  4. COMPRENDRE: Évaluez la température et les conditions de l'eau et soyez flexible avec votre plan; il peut être nécessaire de changer à court terme. 
  5. RÉAGIR: Sachez comment demander de l'aide ou ayez les moyens de demander de l'aide lorsque vous ou d'autres personnes en avez besoin.
  6. PRENDRE DU PLAISIR: Soyez un ambassadeur de la natation en eau libre. Amusez-vous et encouragez les autres à l'essayer !

Liste de contrôle

Avez-vous emballé votre :

  • Maillot de bain/combinaison
  • Flotteur de remorquage ou sac étanche
  • Bonnet de bain de couleur vive
  • Des lunettes de protection
  • Chaussettes de bain, gants, bonnet
  • Serviette ou peignoir
  • Téléphone et sac étanche
  • Lumière et sifflet
  • Couches chaudes pour après 
  • Boisson chaude et collations

 

Merci à Lins Buck (@lakelife_lins) d'avoir écrit ce guide et Colin Hill (@Colin_hill_Swims et à @Ullswater_Swim_Place) pour ses précieux conseils et sa contribution. 

Related Posts

Cassandra Patten - nageuse et entraîneure britannique freestyle
Cassandra Patten - nageuse et entraîneure britannique freestyle
Cassie est l'une des trois seules nageuses britanniques à avoir remporté une médaille olympique au marathon de natati...
Read More
Colin Hill - Fondateur et Ambassadeur de Swim Secure
Colin Hill - Fondateur et Ambassadeur de Swim Secure
Colin Hill est le fondateur de la marque Swim Secure™ et a joué un rôle clé dans la conception de nombreux produits S...
Read More
Sophie Etheridge - Athlète adaptative
Sophie Etheridge - Athlète adaptative
Parfois, dans la vie, les choses ne se passent pas comme vous l'avez toujours pensé, et cela ne peut pas être plus vr...
Read More

/* remove the date */ .date { display: none !important; }